31 Mars, ils se sont dit oui :

    cela s'est passé dans la région angevine. Stéphane et Valérie n'ont pas hésité une seconde avant de donner leur réponse.

et nous avons passé un très moment à célébrer l'événement jusque tard dans la nuit.

 

Le futur port de plaisance de l'Isle Adam commence à prendre forme mais il y a encore du boulot :

 

25 Mars challenge à Bulles :

    ça va pétarader sur le terrain des Bargeots, à Bulles. Il y a du beau monde.   

Le vieux patrol marron d'Olive est toujours fidèle au poste ( la culasse a été remontée hier soir à la tombée de la nuit).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Babac a fait ce matin ses premiers tours de roues avec son tout nouveau proto mais il ne participera pas au challenge à cause d'un problème mécanique sur la boîte de transfert.

    Le breefing commence :

        il y a plusieurs zones. Le passage de chaque zone est chronométré. Il y a un pilote différent pour faire le premier passage sur chaque zone. Celle qu'Olive doit ouvrir est un vrai casse tête et le copilote a un rôle important.

 

en fait, les zones ne sont faisables qu'en treuillant tout le temps Il s'avère rapidement que c'est plus une question d'accessoires plutôt que de pilotage

    Olive avance petit à petit et les autres équipages ne sont pas en reste sur les autres zones :

    Et Olive avance, avance, avance

    Et pendant ce temps, Babac fait le guignol autour du circuit pour prendre en main et mettre au point son œuvre qui promet d'être redoutable!

    A midi, j'ai été obligé de quitter la manifestation et ne saurai que demain comment tout cela s'est terminé.

 

 Mars footing :

    Cela fait un mois que mon traitement cardiaque a été allégé : la suppression des bêtas bloquants que je prends depuis plus de cinq ans est une bonne nouvelle : je devrai retrouver plus de souffle, ce qui me manquait dans les efforts. J'ai remarqué que la pêche est bien revenue, mais je n'ai pas refait de footing, ce qui est l'exercice où je souffre le plus. A la demande de Laurie qui est en repos aujourd'hui, nous y allons ( avec appréhension de ma part). Le changement est saisissant : j'ai retrouvé le souffle qui me manquait et c'est un vrai plaisir!

19 Mars, demain c'est le printemps

    mais aujourd'hui c'est encore l'hiver : ne faiblissons pas!

 

1er Mars, ça bêle :

    A Mézières, les agnelages touchent à leur fin et ça fait du monde :

    Les moins costaux ( ou les plus chétifs) sont mis à part pour être bichonnés et pour pouvoir se réchauffer près de la lampe.